Programme du Sommet virtuel du Fle 2022

les arts en classe de Fle

Pourquoi le thème des arts en classe de Fle ?

Eh bien, c’est un peu dans son ADN : Culture FLE ne pouvait pas faire l’impasse sur la culture et les arts. Ceux-ci viennent considérablement enrichir les contenus d’un cours de FLE et approfondir les apprentissages en faisant vivre des émotions fortes à nos apprenantes et apprenants, leur laissant ainsi des souvenirs inoubliables d’expériences uniques. Tu en trouveras d’ailleurs quelques exemples au cours de ce Sommet.

De ton côté, peut-être que tu utilises déjà différentes disciplines artistiques pour enrichir ton cours de FLE et que tu es à la recherche de nouvelles idées pour aller plus loin. Peut-être aussi que tu apprécierais de consacrer davantage de temps à l’art dans tes cours, mais que tu te sens contraint·e par le programme que tu dois suivre. Dans un cas comme dans l’autre, tu devrais trouver ici ton bonheur.

Mais nous irons aussi plus loin, et je suis sûre que tu découvriras même des avantages jusqu’ici insoupçonnés apportés par l’art dans ta classe. Le but de ce Sommet est bien de t’aider à rendre ton cours de FLE encore plus motivant et enrichissant !

DATES :

du 7 au 11 novembre 2022

HORAIRES :

c'est toi qui choisis dans la limite de 24h!

INSCRIPTIONS GRATUITES :

la version gratuite n'est plus accessible

L'art du temps ⏰

Tu penses ne pas pouvoir aborder l’art dans tes cours de FLE faute de temps ? Cette journée t’est dédiée ! Tu y découvriras comment se servir de l’art pour créer des accroches originales et engageantes. Si tu trouves que les documents déclencheurs des manuels ne réussissent pas toujours à engager les apprenant·es, alors les idées proposées par Maëlis Thibon vont te ravir et l’approche du manuel Défi te séduire. Tu trouveras aussi des idées pour introduire des œuvres d’art dans des activités que tu pratiques déjà, ce qui leur donnera une nouvelle dimension. C’est l’art de gérer son temps en classe de FLE !

Tu as l’habitude de feuilleter ton manuel de FLE en te demandant où trouver le temps d’aborder le dossier culturel ? Tu trouves les documents déclencheurs peu variés et pas toujours pertinents ? S’inspirant des manuels utilisés dans le système scolaire français, Maëlis Thibon te propose une approche renversante de l’art en classe de FLE. Et si tu n’es pas prêt·e à mettre ton cours à l’envers, elle a aussi quelques astuces pour te permettre de l’intégrer très simplement et par « petites touches » à ton cours. Il ne s’agit pas de trouver du temps pour parler d’art, mais de l’intégrer au quotidien.

Qui est Maëlis Thibon ?
Après sa maîtrise de Langue et Littérature Françaises, Maëlis a quitté la France pour enseigner le Français Langue Étrangère. Elle anime des ateliers de conversation en présentiel et en ligne. Lorsqu’elle n’est pas en train de préparer ses cours, elle fait le pitre sur son compte Instagram pour aider les francophiles !
Instagram : https://www.instagram.com/latelierblabla/

 

Pascal Biras nous montre comment le manuel Défi utilise l’art en remettant la culture en introduction de l’unité didactique. Donnant de la chair à des statistiques, celui-ci suscite des émotions qui déclenchent une expression authentique et permettent de mieux retenir les apprentissages. Tu trouveras aussi dans le manuel des exemples concrets de supports inattendus pour introduire le vocabulaire quotidien.
(entretien réalisé en collaboration avec les Éditions Maison Des Langues)

Qui est Pascal Biras ?
Pascal Biras est diplômé de traduction et d’enseignement du FLE. Il a travaillé dans plusieurs pays avec différents types de public. Il enseigne aujourd’hui à Barcelone et anime des ateliers créatifs dans les EOI de Catalogne. Il a rejoint l’équipe d’auteurs de Défi pour les Éditions Maison des Langues en 2017.
Twitter : @ROCetFLE
Le manuel Défi : https://www.emdl.fr/fle/catalogue/adultes/defi


Peux-tu imaginer travailler en classe sans images ? Sans doute que non : non seulement elles facilitent la compréhension en cours de langue, mais en plus elles ont envahi notre quotidien, notamment via certains réseaux sociaux. Mais quelle attention portes-tu à leur choix ? Quelle est la qualité des images que tu proposes en cours ? Dans quelle mesure en tires-tu vraiment parti ? Nathalie Borgé et Catherine Muller se sont penchées sur la question et te donnent des pistes.
(entretien réalisé en partenariat avec les éditions Didier FLE)

Qui sont Nathalie Borgé et Catherine Muller ?
Nathalie Borgé est maîtresse de conférences en sciences du langage et agrégée de lettres modernes à l’université Sorbonne Nouvelle. Elle a soutenu une thèse sur la réception et l’expérience esthétique des oeuvres d’art en classe de langue (oeuvres picturales et photographiques).
Catherine Muller est maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches à l’université Grenoble Alpes et responsable des formations à distance en didactique du FLE. Ses recherches au sein du laboratoire Lidilem portent sur l’imaginaire et les pratiques d’enseignement/apprentissage des langues.
L’ouvrage : Aborder l’oeuvre d’art dans l’enseignement des langues

 1 fiche d’activité « 1001 Jocondes » de Maëlis Thibon

La littérature comme tu ne l'as jamais lue 📖

Nous y voici : la littérature effraie peut-être davantage les professeur·es que les apprenant·es ! As-tu pensé à prendre en compte le plaisir de lire des œuvres en version originale, ou la fierté que procure l’achèvement d’un livre ? Car comme nous le dit Marie-Françoise Né, les apprenant·es ont aussi envie d’acquérir d’autres compétences que celles (limitées) de l’horizon communicatif, comme d’aller acheter son pain… Aujourd’hui, tu vas découvrir que même la poésie est accessible à des niveaux encore relativement peu avancés et s’avère à la fois extrêmement utile pour l’apprentissage et enthousiasmante pour les apprenant·es.

La poésie, un art réservé à une petite élite et inaccessible aux apprenant·es de FLE ? Que nenni ! Sébastien Palusci va te montrer comment elle peut susciter l’enthousiasme tout en rendant de vrais progrès possibles, en particulier en prononciation ! Deuxième effet Kiss Cool : tu vas peut-être te découvrir une nouvelle passion pour un art trop souvent délaissé !

Qui est Fonetix ?
Fonetix est un collectif regroupant trois enseignant·es (Henri Berdoulat, Laure Fesquet et Sébastien Palusci) formé·es à la MVT et animant des ateliers de correction phonétique depuis de nombreuses années, tant en présentiel qu’en ligne. Fonetix développe une plateforme d’exercices de correction phonétique en ligne à destination des apprenant·es.
Site : https://www.fonetix.fr

Penses-tu qu’il faille atteindre un niveau avancé en FLE avant de pouvoir introduire les textes littéraires ? Eh bien non ! Non seulement tout le monde n’apprend pas le français dans le but de pouvoir acheter sa baguette de pain à la boulangerie, mais la littérature vient encore enrichir ces objectifs pratiques. Et lire des œuvres littéraires en version originale est particulièrement motivant ! Cela permet de s’ouvrir au monde en se confrontant à d’autres points de vue et de partager des expériences de vie différentes. Reste à savoir comment s’y prendre… Nicole Blondeau, Marie-Françoise Né te montrent ici quelques exemples issus de leur série d’ouvrages La littérature progressive du français, coécrit avec Ferroudja Allouache.
(entretien réalisé en collaboration avec CLE International)

Qui sont Nicole Blondeau et Marie-Françoise Né ?
Actuellement chercheuse associée à Paris 8, après avoir été maîtresse de conférences, Nicole Blondeau a enseigné en collège ZEP (zone d’éducation prioritaire) dans des classes pour élèves allophones et élèves francophones en difficulté.
Marie-Françoise Né est actuellement formatrice indépendante en didactique du FLE, Civilisation et cultures, cinéma et littérature. Elle a auparavant enseigné à l’Alliance Française Paris-Île-de-France (AFPIF) et à l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle.
Ferroudja Allouache a également participé à la rédaction de l’ouvrage.
L’ouvrage : La littérature progressive du français

Loin des « exercices de style » un peu factices des lectures pour apprenant·es, Vincent Remède nous dévoile ses secrets d’écriture et les coulisses de la collection « Mondes en VF ». Il nous parle aussi des projets mis en place par des professeur·es autour de ses œuvres. Tu y trouveras des idées pour ta classe et des lectures à recommander à tes apprenant·es.
(entretien réalisé en collaboration avec les éditions Didier FLE)

Qui est Vincent Remède ?
Auteur français, né en 1967 à Paris de parents eux-mêmes parisiens (ce n’est le cas que d’un habitant de la capitale sur vingt !), il adore sillonner la ville à pied en tous sens et n’a jamais souhaité vivre ailleurs. Depuis quinze ans, il parcourt également régulièrement l’Afrique francophone pour mener diverses activités éditoriales.
La collection Mondes en VF : https://www.mondesenvf.fr

Un·e prof de langue étrangère, ça écrit beaucoup… et notamment au tableau, afin que les apprenant·es puissent prendre des notes et orthographier correctement le vocabulaire ! Mais parfois, cela tourne au grand fouillis et il devient difficile de s’y retrouver. La structure, c’est le grand secret ! Y-Lan te donne donc ici des astuces pratiques pour rendre cette structure plus apparente avec des titres plus lisibles. Cela facilitera (et enrichira) la prise de notes de tes apprenant·es. Cerise sur le gâteau : elles te permettront aussi de réaliser des fiches pédagogiques plus attractives ! Aucune connaissance préalable requise, et tu poseras un regard nouveau sur les lettres que nous dessinons au quotidien sans y penser.

Qui est Y-Lan ?
Artiste pluridisciplinaire et autodidacte en lettering, Y-Lan a fondé le blog Lettering Créatif sur lequel elle prodigue astuces et conseils pour se lancer.
Son site : https://letteringcreatif.com/

 1 fiche d’activité « Paris at night » de Sébastien Palusci (Fonetix) avec la vidéo montrant l’activité en classe !

Chantez maintenant ! 🎤

Comme de nombreux·ses profs de FLE, tu utilises sans doute déjà les chansons en classe… Peut-être connais-tu déjà Alain Le Lait, qui nous parle ici de son parcours et des petits détails intégrés à ses vidéos ? Quoi qu’il en soit, tu vas découvrir ici de nouvelles approches qui vont révolutionner tes pratiques ! L’approche ludique proposée par Karen Defour te permettra de te détacher de la traduction mot-à-mot, et tu vas même pouvoir te mettre à chanter grâce aux conseils d’Alice Lenesley. Car oui, chanter a de nombreux avantages, et il est tout de même dommage de « faire des chansons » en cours sans même en profiter !

Tu as peut-être l’habitude de « faire » des chansons en classe pour réviser ou introduire du vocabulaire, voire des points de grammaire… Peut-être fais-tu écouter des chansons, mais penses-tu à chanter avec les apprenant·es? Alice Lenesley t‘explique tout ce que cette activité peut apporter et pourquoi il serait fort dommage de faire l’impasse dessus, même quand on pense ne pas savoir chanter soi-même. Elle te montre un chemin étape par étape pour amener tes apprenant·es à chanter tout en douceur, sans les brusquer, s‘ils et elles en ont envie.

Qui est Alice Lenesley 
Née à Saint-Lô dans la Manche, après ses études de lettres et de FLE, elle est allée vivre en Russie et a travaillé à l’Alliance Française de Samara pendant deux ans. Formée à la Méthode Naturelle de Lecture et d’Écriture (MNLE), elle a travaillé dix ans dans une association d’alphabétisation. Elle donne aujourd’hui des cours de FLE pour adultes scolarisés et peu scolarisés, pour la mairie de Paris. Elle fait partie du mouvement Freinet et a fondé l’association Comprendre, Lire, Écrire le Monde Ensemble (CLEME).
Son site : https://bonjourjesuis.fr/
Site de CLEMEhttps://cleme.org

T’est-il déjà arrivé que l’introduction d’une chanson dans ton cours de FLE vire à « l’explication de texte » ? Alors l’approche des chansons de Karen Defour va te ravir. Ses jeux ont été conçus pour les enfants en particulier, mais tu pourras aussi t’en inspirer dans ton cours pour adultes. Une manière différente d’aborder la chanson pour éviter de tomber dans les écueils du déchiffrage mot-à-mot du texte.

Qui est Karen Defour ?
Karen, très tôt passionnée par l’allemand, essaye aujourd’hui de transmettre son envie d’apprendre et de découvrir et partageant sa culture avec les enfants allemands. Se laissant porter par la musique, elle a décidé de l’utiliser pour permettre aux enfants d’apprendre en s’amusant.

Si tu enseignes le FLE, tu connais certainement les chansons d’Alain Le lait… et si ce n’est pas le cas, cours vite faire un tour sur sa chaîne YouTube ! C’est un incontournable du cours de FLE ! Tu vas le voir « en vrai » nous expliquer comment il en est arrivé à devenir la « star » des cours de FLE et dévoiler quelques processus de création de ses chansons.

Qui est Alain Le lait ?
Auteur-compositeur-interprète de chansons destinées à l’apprentissage du FLE bien connues sur YouTube, Alain Le lait a passé de nombreuses années aux États-Unis où il a enseigné le FLE à des enfants.
Chaîne YouTube : Chaîne YouTube d’Alain Le Lait

1 fiche d’activités « Chanter en classe » d’Alice Lenesley
1 fiche de 11 activités de jeux (!!) avec les chansons avec des listes de chansons classées par thèmes de vocabulaire et une liste de mots transparents de Karen Defour

Dessine-moi une classe de FLE 🎨

L’utilisation des images en classe de langue étrangère semble une évidence… Mais pourquoi ne pas proposer aux apprenant·es de produire eux-même ces images ? Elles seront ainsi plus personnelles et plus efficaces ! Et en plus, cela permettra des échanges stimulants et enrichissants au sein de la classe… Tu ne sais pas dessiner ? Tes apprenant·es non plus et tu as peur de les brusquer ? Léa Oriol et Béatrice Lhuillier te montrent comment sortir du mythique « je ne sais pas dessiner » tout en douceur et Alexander Fast te propose des outils en ligne pour créer des BD avec tes apprenant·es.

Tu aimes les dictionnaires illustrés ? Alors, pourquoi ne pas en réaliser un toi-même avec tes apprenant·es ? Tu penses que tu ne sais pas dessiner ? C’est justement l’occasion de créer une excellente ambiance de classe en rigolant tous ensemble ! Léa Oriol te montre comment dessiner favorise l’empathie en te donnant quelques astuces pour réussir ton projet. L’occasion de développer ensemble ce fameux « vocabulaire pictural » dont parle aussi Béatrice Lhuillier dans l’art du croquinote.

Qui est fable-Lab (et Léa Oriol) ?
fable-Lab est une association de médiation linguistique qui favorise l’émancipation par les mots et cherche à réduire les inégalités sociales et professionnelles liées à une moindre maîtrise de l’expression en français. Léa Oriol a participé à la création de l’association fable-Lab en 2017.
Site web : www.fable-lab.org
Tous les imagiers Sen-Mo : https://www.fable-lab.org/nos-ressources/collection-imagiers-senmo/
Yiotta (la base de données partagée) et les jeux Mé-Mo bilingues : https://yiotta.fable-lab.org/ et https://senmo.fable-lab.org/

Alexander Fast nous montre comment il utilise la BD en classe de FLE, à la fois comme premier pas vers la lecture en français et pour introduire un vocabulaire plus « authentique » en situation. Si tu ne savais pas que la BD est loin d’être un art mineur en France, le second pays du manga, alors regarde cet entretien !

Qui est Alexander Fast ?
Professeur de français et d’histoire à Nuremberg, il a travaillé en France en tant que lecteur mobiklasse et pour le Goethe-Institut dans le but de motiver les jeunes Français à apprendre l’allemand. Pendant sa formation, il s’est découvert une passion pour la BD et a créé des séances pédagogiques sur l’utilisation de la BD en cours de français.

Parfois, un joli dessin vaut mieux qu’une longue explication… Béatrice Lhuillier nous explique ici comment nous y prendre pour apprendre la « langue » visuelle, son « vocabulaire » pictural, sa « grammaire » structurante et même son « alphabet » ! Les astuces qu’elle prodigue te permettront de te lancer pour profiter des nombreux avantages de cet « art » qui n’en est pas un… Je te laisse découvrir pourquoi dans l’entretien.

Qui est Béatrice Lhuillier ?
Facilitatrice Graphique, fondatrice de Imaginographe et de Sketchnotes : Facile !, Béatrice est aussi auteure de plusieurs ouvrages sur la Pensée Visuelle et le Sketchnoting. Elle conserve un attrait particulier pour le sketchnoting : cette technique de prise de notes à la fois amusante et très efficace pour mieux mémoriser.
Site : https://imaginographe.com
Lien Réseaux sociaux : https://www.instagram.com/imaginographe/
Facebook : https://www.facebook.com/imaginographe
Groupe Facebook de Sketchnoteurs : https://www.facebook.com/groups/sketchnotesfacile.groupepublic

1 fiche d’activités pour organiser un atelier « dessin » dans ta classe de Léa Oriol (fable-Lab)
1 fiche d’activités autour de l’histoire de la BD d’Alexander Fast

L'art pas si délicat du vivre ensemble 🤝

L’art ouvre de nouvelles perspectives à nos apprenantes et apprenants en les confrontant à d’autres points de vue issus d’expériences de vie différentes. Mais cela ne s’arrête pas là : il permet également une meilleure compréhension de soi et peut procurer des outils à la communication. Il vient considérablement enrichir les contenus d’un cours de FLE et approfondir les apprentissages en faisant vivre des émotions fortes à nos apprenantes et apprenants, leur laissant ainsi des souvenirs inoubliables d’expériences uniques, qui, en plus, entrent parfaitement dans l’approche didactique du CECR : la perspective actionnelle. Ce sont tous ces points que nous allons aborder aujourd’hui.

Le théâtre, comme la littérature, semble réservé à des niveaux élevés en FLE. Marjorie Nadal va t’ouvrir de nouvelles portes en te proposant des exercices d’improvisation faciles à mettre en place et offrant de nombreuses variantes. Elle souligne l’importance des dynamiques de groupe et montre comment ces exercices favorisent une meilleure communication et un meilleur climat, pour un apprentissage plus efficace.

Qui est Marjorie Nadal ?
Comédienne, pédagogue et formatrice, Marjorie Nadal dirige Thealingua, un centre de création et de recherche en éducation, arts et langues. Formée à l’école de la Scène-sur-Saône, diplômée en didactique des langues et engagée dans l’éducation populaire, elle envisage la pratique théâtrale multilingue comme une source de rencontres et d’apprentissages durables.
Site de Thealingua : http://thealingua.com/

 

Se confronter à des œuvres d’art permet de mieux se connaître en se mettant à l’affût de ses propres ressentis et avis. Et les livrer au groupe permet d’apprendre à mieux se connaître. Véritable école de vie / art de vivre, il ouvre de nouvelles perspectives et favorise la tolérance. Florence Chantriaux te donne des exemples d’activités pour préparer une sortie au musée ou un projet artistique.

Qui est Florence Chantriaux ?
Professeure d’arts plastiques à la Protection Judiciaire de la Jeunesse, Médiatrice culturelle. Diplômée en psychomotricité et en psychologie clinique, formée parallèlement à diverses pratiques artistiques dont la danse contemporaine, le maquillage et le masque dans les cultures du monde, Florence Chantriaux est spécialisée dans le domaine de l’éducation par l’art et la culture.

Émilie Lebel nous propose de sortir du quotidien pour nous immerger véritablement dans une expérience artistique. Celle-ci doit nous permettre de dialoguer avec les œuvres pour découvrir ce qu’elles réveillent en nous. Dans un deuxième temps, il va s’agir de la mettre en mots et d’enrichir ainsi notre vocabulaire à partir de l’expérience. Dans cet entretien, Émilie Lebel te montre concrètement comment elle procède pour un tel parcours.

Qui est Émilie Lebel 
Emilie Lebel est médiatrice culturelle indépendante spécialisée dans l’enfance et la jeunesse. Elle a fondé des Regards en Miroir, une structure pour développer des projets de médiation transdisciplinaires (spectacle vivant, littérature jeunesse, arts plastiques, cinéma d’animation) mêlant expérience sensible et philosophique.

Site Internet : https://regards-miroir.fr
Podcast Pouce : https://regards-miroir.fr/podcast-pouce/

1 fiche de l’activité « phare » de Thealingua : Je prends – Je donne de Marjorie Nadal
1 fiche d’activités pour préparer, mener et faire le bilan d’une visite au musée par Florence Chantriaux
1 fiche d’activités autour de la cartographie des imaginaires d’Émilie Lebel

L'organisatrice : Culture FLE

Le Sommet virtuel du FLE est organisé par Culture FLE.
Cela fait des mois que j’enregistre, monte et présente avec soin des entretiens avec des intervenant·es trié·es sur le volet, afin de te proposer la crème de la crème en la matière. Tous et toutes partagent ici leur savoir avec générosité dans des échanges riches et passionnants, qui, je l’espère, t’encourageront à sortir des sentiers battus pour tenter de nouvelles expériences.

En effet, j’ai à cœur de faire dialoguer les disciplines (comme les cultures), afin d’enrichir nos visions du monde et d’approfondir la compréhension que nous pouvons en avoir. Cela transpire d’ailleurs dans de nombreux entretiens : l’art ouvre à nos apprenantes et apprenants de nouvelles perspectives en les confrontant à d’autres points de vue issus d’expériences de vie différentes. C’est donc une forme de mise en abyme que tu vivras ici, à travers l’expérience du Sommet.

Qui suis-je ?

Je suis Marianne Viader, fondatrice de Culture FLE.
Je ne crois pas en l’existence d’une seule méthode didactique qui convienne à tout le monde. En effet, comme tu peux le constater grâce au test de personnalité que je te propose pour t’accueillir (le bouton pour y accéder se trouve en haut à droite), nous sommes différent·es et nous avons chacun·e nos forces et nos faiblesses.

Mais je pense qu’en alliant connaissance de soi et connaissances didactiques approfondies au-delà des idées reçues, on peut trouver l’approche qui nous convient !

C’est pourquoi je me suis donné pour mission d’accompagner les professeur·es à la recherche de leur spécificité pour les aider à réaliser leur potentiel qui les mènera à enthousiasmer leurs apprenant·es.

Depuis 2019, mes formations en ligne ont aidé de nombreux·ses professeur·ses à trouver leur voie en cassant les codes établis.

Nos partenaires :

Comment avoir accès aux entretiens ?

L’offre te paraît alléchante et tu te demandes comment t’inscrire et assister aux entretiens ?
Tu as le choix entre deux options :

FORMULE GRATUITE

J’ai à coeur d’encourager le dialogue entre les disciplines (ici les arts et l’enseignement des langues étrangères), et dans ce but, je fais tout mon possible pour que les informations soient accessibles à tous et toutes. C’est pourquoi il existe une version gratuite pour s’inscrire au Sommet.

Dans cette formule, à partir du 7 novembre, tu recevras chaque jour un courriel avec des liens d’accès aux entretiens de la journée selon le programme ci-dessus. Ces liens seront valides pendant 24h uniquement. Tu l’as noté, il y aura donc un choix à faire, car tu n’auras probablement pas le temps de regarder 3 à 4 entretiens d’une durée de 45 minutes à 1 heure chacun.

Tu n’auras donc pas accès à la vision d’ensemble dont on jouit depuis le Sommet (et qui fait la spécificité de l’événement, loin de ces formations te proposant quelques idées à effet waou et à usage unique pour ton cours, mais sans structure cohérente pour repenser ta manière d’enseigner), ni aux fiches d’activités mises à disposition des personnes ayant choisi la formule payante.

LA VERSION GRATUITE N'EST PLUS ACCESSIBLE !

FORMULE PAYANTE

Tu es intéressé·e par l’ensemble du programmeTu souhaites avoir un accès non limité dans le temps aux différents entretiens, afin de pouvoir les regarder en toute serénité, et dans l’ordre qui te convient.

En effet, cette formule te permettra d’avoir accès à la vision d’ensemble dont on jouit depuis un Sommet ! Pour reprendre l’image d’une participante à la dernière édition, le Sommet constitue un véritable puzzle dont l’image se dessine au fur et à mesure des entretiens. C’est aussi ce qui fait la spécificité de l’événement, en te proposant de repenser ta manière d’enseigner, loin des formations à usage unique te proposant quelques idées dont l’effet waou ne dure qu’un temps.

Avec cette formule, tu auras également accès à des fiches pratiques d’activités simples à mettre en place pour te permettre de commencer tout en douceur dans ta classe et te faciliter la vie.

Et en plus, tu fais une bonne action, car 3€ par achat seront reversés à une association (plus d’informations ci-dessous).

En prenant la formule payante, tu fais une bonne action :

3€ seront reversés à l'association fable-Lab !

L'ASSOCIATION SOUTENUE AVEC L'INITIATIVE : fable-Lab

L’objectif de ce Sommet est d’encourager les professeur·es de FLE à introduire les différentes disciplines artistiques et œuvres d’art dans leurs cours en diffusant des idées d’activités, car je crois profondément que l’accès à la culture ne doit pas être réservé à une élite.

Pour aller encore plus loin vers cet objectif, il m’a semblé pertinent de soutenir une association à la croisée des langues et des arts. Un des objectifs ce celle-ci est de valoriser les compétences des personnes ayant des difficultés à s’exprimer en français pour les aider à se sentir plus légitime dans leur expression, notamment par le biais du dessin et de l’illustration de mots.

Ainsi, 3 € par coffret acheté seront reversés à l’association fable-Lab.

Il s’agit d’une association de médiation linguistique qui favorise l’émancipation par les mots et cherche à réduire les inégalités sociales et professionnelles liées à une moindre maîtrise de l’expression en français. Créée en 2017/2018, elle a deux antennes en France, une au nord de Paris et une en Auvergne. Elle cherche à promouvoir la lecture et l’écriture en cassant leur image de pratiques solitaires et élitistes, voire désuètes, pour mettre en avant leur dimension émancipatrice, mais aussi collective et fédératrice.

Pour plus d’informations, tu peux consulter la vidéo de présentation du projet :

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

Tu peux prendre le coffret (la formule payante) avec l’intégralité des entretiens
et des fiches d’activités pratiques pour tes cours ici :

error: Content is protected !!