Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Écriture créative (77/100)

 

Écriture créative

 

Voici un exercice pour stimuler l’imagination de vos apprenants !

 

Prenez différents bouts d’une nouvelle : début, milieu, fin. Lisez-les en classe, éclairez-en la signification, puis demandez aux étudiants de reconstruire l’histoire !

N’oubliez pas de leur faire lire l’histoire originale à la fin.

 

Voici quelques exemples pour vous inspirer à partir de la page short édition où vous trouverez des nouvelles gratuites en ligne.

 

La fille de l’aéoroport

 

Il était à peine 17 heures quand mon chauffeur me déposa devant l’aéroport de Naples. L’agence de voyage devait vraiment avoir peur que je loupe mon avion pour me réserver une voiture privée si tôt avant mon vol, qui était à 23 heures.

 

Elle s’était dit qu’après douze jours à voyager seule, son cerveau lui faisant sentir qu’elle avait besoin de compagnie. Plus tard dans la soirée, elle s’était installée en terrasse d’un restaurant avec vue sur la mer. Mais elle n’était pas assise depuis dix minutes qu’une autre jeune femme dînant seule était placée à la table voisine par le serveur. […] La Fille était mince et grande, avec un nez droit, des yeux marrons et quelques taches de rousseur qui transparaissaient sous son bronzage. Elle avait un visage fin encadré par des cheveux bruns mi-longs, plus si raides depuis que la brise marine chargée d’humidité venait les taquiner. Et, posé à côté d’Elle, un roman policier en anglais.

 

En bas de l’écran, un texte défilait. Ne parlant pas italien, je demandais en anglais au serveur ce qui se disait. Il me répondit qu’on avait identifié le cadavre retrouvé tôt ce matin au bas de la falaise sur laquelle était perché l’ancien pénitencier de l’île de Procida. Au même moment, la vue aérienne de l’île était remplacée à l’écran par une photo. Une fille brune aux cheveux mi-longs, bouclés, au nez droit, aux yeux marrons et au visage fin orné de tâches de rousseur.

 

Vous trouverez ici la nouvelle intégrale : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/la-fille-de-laeroport

 

Pour une fois comme chaque soir

 

Il émerge, essoufflé, de la gueule du métro, comme chaque soir.
Comme chaque soir, il est en retard.

 

Pourquoi justement ce soir ?
Il est déjà si en retard…

 

Le moteur du bus qui vient d’arriver gronde face à lui.
Trois personnes montent, quatre descendent.
Il se lève et se met en marche.

 

Vous trouverez ici la nouvelle intégrale : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/pour-une-fois-comme-chaque-soir

 

L’écharpe de soie

 

Quand Isabelle ouvrit la porte de son studio, l’écharpe, négligemment abandonnée sur le dossier d’une chaise, frissonna en un joyeux salut. Un courant d’air. Il faisait beau, la jeune femme avait laissé la fenêtre entrouverte pour aérer la pièce.

 

C’est toujours flatteur d’être perçue comme particulière, de sortir du lot… Comment refuser ce cadeau ?

 

Quant à la jeune coiffeuse, encore bouleversée par la scène à laquelle elle venait d’assister, elle resta un long moment figée face au lieu maudit. Elle semblait hypnotisée par les lambeaux de l’écharpe qui, bien que l’escalator fût arrêté, continuaient à onduler sur les marches comme des serpents à l’affût d’une proie.

L’effet d’un courant d’air sans doute…

 

Vous trouverez ici la nouvelle intégrale : https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/lecharpe-de-soie

 

  • 2
    Partages

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.