Ces partages m'aident beaucoup. Merci !
  • 2
    Partages

Professeur de FLE : trouver sa voix !

 

Trouver sa voix de FLE

 

Est-ce qu’il vous est déjà arrivé de vous retrouver sans voix face à votre classe ? Avez-vous déjà dû annuler un cours suite à une extinction de voix ? Ou avez-vous déjà eu la sensation de devoir la forcer pour vous faire entendre ? Et même si vous n’avez encore vécu aucune de ces situations, vous savez à quel point la voix est un outil indispensable au prof de langue. Eh bien justement, le 16 avril était la journée mondiale de la voix ! Une excellente occasion de parler de ce sujet sensible !

 

Sensibiliser

Cette journée mondiale de la voix a pour but de sensibiliser les professionnels l’utilisant au quotidien : il est important de soigner sa voix ! Et ils sont nombreux dans ce cas : avocats, journalistes, commissaires-priseurs… et bien sûr, enseignants ! Or, dans le système scolaire français, on porte peu d’attention à l’oral et à la manière de gérer sa voix pour obtenir un maximum d’effets avec un minimum d’efforts, ou pour éviter tout simplement les problèmes de santé, comme l’extinction de voix quand on a trop tiré sur la corde. Tous ces professionnels (dont les profs de FLE font partie) doivent donc se débrouiller avec les moyens du bord, sans formation.

 

 

La santé de votre voix

Bien sûr, il faut d’abord prendre soin de sa voix afin d’éviter les problèmes de santé. La voix est indispensable au professeur : essayez de faire cours sans parler ! C’est pourquoi il faut déjà apprendre à la ménager : il s’agit d’éviter qu’elle ne nous fausse compagnie. Une fois qu’elle nous a laissé.e.s sur le carreau, il est trop tard, il faut agir avant pour apprendre à s’en servir sans la rudoyer. Il est vrai que les problèmes de santé qui la touchent peuvent être dus aux conditions de travail : les salles de classe dont l’acoustique est mauvaise ou à proximité de travaux, d’une rue bruyante, la poussière (de craie), le stress… Mais il est également possible d’apprendre à mieux gérer sa voix pour en prendre soin.

 

 

L’art d’utiliser sa voix

Une fois qu’on sait bien la placer pour ne pas la fatiguer, on peut aller encore plus loin : en effet, il s’agit aussi d’un outil grâce auquel il est possible d’améliorer son cours, lorsqu’elle est bien utilisée. Or, malheureusement, et notamment en raison des carences du système scolaire, beaucoup de professeurs ne savent pas bien utiliser leur voix. C’est fort dommage ! Personnellement, je ne suis pas coach vocal, et j’ai beaucoup à apprendre dans ce domaine également. C’est pourquoi j’ai décidé d’interviewer Christine Moussot, l’auteur de Femmes, faites-vous entendre, dans mon prochain podcast. Rendez-vous demain pour en savoir plus sur le sujet !

 

 

  • 70
    Partages

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.