Ces partages m'aident beaucoup. Merci !
  • 20
    Partages

Bienvenue sur à nouveau sur Culture FLE ! Comme ce n'est pas la première fois que vous venez ici, vous voudrez sans doute lire mon livre qui vous propose ma sélection de 5 livres indispensables au prof de FLE. Cliquez ici pour télécharger le livre gratuitement ! 🙂

Efficacité des corrections : comment faire pour que les apprenants les prennent en compte ?

 

Evaluation et correction efficaces

 

Comment faire en sorte que les apprenants prennent en compte les commentaires que vous avez patiemment pris le temps d’écrire sur leur copie ? Comment parvenir à ce qu’ils fassent des progrès en corrigeant leurs erreurs, en travaillant véritablement leurs points faibles ? Si vous avez l’impression de corriger sans cesse les mêmes erreurs, alors la question de l’efficacité de vos corrections vous préoccupe certainement. Quelles sont les solutions pour que le message parvienne à son destinataire, et soit pris en compte par lui (donnons libre cours à nos rêves les plus fous 😉 !) ?

 

Corrections : atteindre l’efficacité, tout un art !

 

Pour que la correction fasse mouche chez vos apprenants, il vous faudra trouver un équilibre délicat les poussant à sortir de leur zone de confort sans les faire tomber dans la zone de panique. Il vous faudra donc les bouger un peu : leur proposer vous-même la correction de leurs erreurs est trop confortable pour eux. Mais vous devrez éviter de les submerger d’informations : cela les ferait basculer dans la panique (et le découragement). Tout est dans le dosage savant entre ces deux pôles.

 

Expression écrite

 

Corriger les erreurs courantes en plénum

Écrivez des exemples de phrases contenant les erreurs les plus courantes au tableau et demandez à vos apprenants de les corriger. Pour cela, vous pouvez utiliser les enchères grammaticales (cf Les enchères grammaticales). Éventuellement, vous pouvez utiliser cette méthode pour les erreurs courantes à l’oral en écrivant tout simplement des phrases que vous entendez souvent.

 

Attirer leur attention sur les erreurs sans corriger

Soulignez les erreurs qu’ils sont eux-mêmes capables de corriger en leur demandant de le faire. Lorsque vous leur rendez leur copie, vous devez envisager de leur laisser du temps pour se relire. Proposez-leur de travailler par paire afin qu’ils aient l’aide de leur voisin en cas de blocage. En dernier recours, ils peuvent vous appeler (Pour les autres erreurs, en particulier celles liées au lexique, vous pouvez leur proposer une solution).

Effectuer des relectures ciblées

Demandez à vos apprenants d’effectuer des relectures ciblées : pour le premier devoir, ils devront faire attention à la cohérence grammaticale ; pour le deuxième, vous ajouterez les conjugaisons ; pour le troisième, les pronoms et leur place ; etc. (cf Relecture ciblée) Vous pouvez leur donner un gage s’ils dépassent trois fautes du type sur lequel ils devaient concentrer leur attention : amener un gâteau pour le prochain cours, préparer une présentation, etc. Le choix est vaste…

 

Analyser les types de fautes

Lorsque vous avez plusieurs devoirs écrits, vous pouvez demander à vos apprenants de les apporter en cours. Consacrez 5 minutes à l’étude de ces devoirs : quels sont les types d’erreurs qui reviennent le plus souvent ? Et donc : « je dois faire faire attention en particulier à … »

 

Évaluer avec une correction à tiroirs

Pour s’assurer de ce que les apprenants lisent et prennent en compte le feedback que vous leur donnez, vous pouvez leur faire écrire un texte en deux étapes :

  • D’abord, ils doivent écrire une partie du texte et ils reçoivent un feedback sur cette partie rédigée
  • Puis, ils doivent intégrer cette partie dans un texte plus long, en intégrant les retours sur leur premier texte.

Ainsi, la manière dont ils ont pris en compte vos commentaires fait partie de l’évaluation finale.

 

Proposer différentes formes d’appréciations

Si vous avez un document Word à corriger, vous pouvez filmer votre écran en expliquant ce que vous faites pendant la correction. C’est une forme de correction en direct, comme si vous corrigiez devant l’apprenant lui-même en vous adressant directement à lui. C’est plus personnalisé et donc plus motivant pour l’apprenant.

 

Penser au feedback positif

N’oubliez pas de souligner également ce que les apprenants font bien ! C’est bon pour leur moral et cela les motive pour s’améliorer. La correction, cela peut être une appréciation positive sur les points qui ont été réussis dans le devoir !

 

Expression orale

 

Changer la forme des commentaires

Pour l’expression orale, vous pouvez choisir de donner votre feedback également à l’oral, ou éventuellement à l’écrit. Vous pouvez utiliser un enregistrement audio ou vidéo.

 

Proposer une appréciation par les pairs

Pour rendre possible une évaluation entre apprenants, dressez ensemble la liste des critères permettant une évaluation de la prestation orale. Ensuite, s’il s’agit d’une présentation, vous pouvez demander à chaque auditeur de se concentrer sur un critère en particulier. A la fin de la présentation, les personnes qui ont observé un critère en particulier donnent leur avis, puis on passe au critère suivant. S’il s’agit d’un débat, chaque personne doit observer la prestation d’une personne en particulier et lui faire un compte-rendu de ce qu’elle a observé après le débat.

 

Voilà, j’espère que ces quelques pistes vous seront utiles pour améliorer l’efficacité de vos corrections et varier les modes dans lesquels vous offrez vos commentaires…

 

  • 79
    Partages

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.