Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

3 livres qui ont changé ma vie de prof de FLE

 

3 livres qui ont changé ma vie de prof de FLE

 

Dans cet article, je vous présente 3 livres qui ont influencé mon approche didactique de l’enseignement du Français Langue Étrangère (ou FLE) et marqué ma manière d’enseigner de façon durable.

Le premier livre présenté ici, un ouvrage général sur le rôle des langues dans notre perception du monde, peut littéralement captiver absolument tous ceux qui s’intéressent aux langues. Le deuxième, un manuel théorique de soutien dans la préparation des cours, peut être utile à tout enseignant d’une langue étrangère quelle qu’elle soit. Le dernier est un volume pratique dont les exercices peuvent être utilisés tels quels en classe de FLE. J’espère qu’ils vous intéresseront !

 

Through the language glass

 

 

 

Through the language glass – Why the world looks different in other languages de Guy Deutscher (chez Arrow Books)

 

En quoi Through the language glass a changé ma vie de prof de FLE

Vous avez très certainement déjà entendu dire qu’apprendre des langues étrangères permettait d’élargir son horizon. Mais vous êtes-vous déjà demandé pourquoi, ou plutôt comment avait lieu cet enrichissement supposé ? Certes, parler plusieurs langues permet de voyager plus facilement, mais cela n’est qu’un bénéfice indirect. Et dans ce cas, pourquoi ne pas dire tout simplement que voyager permet d’élargir son horizon ? Je ne crois donc pas que cela soit vraiment à cela que nous pensons lorsque nous déclarons qu’apprendre une langue permet de s’ouvrir l’esprit. Alors qu’entendons-nous précisément par là ? On dirait que cette phrase toute faite est devenue un lieu commun, rebattu, répété par tous mais dont nous aurions oublié le sens véritable…

C’est en lisant le livre de Guy Deutscher que j’ai pu redonner un sens à cette affirmation. Ce livre m’a réellement ouvert de nouvelles perspectives. Grâce à lui, j’ai davantage réfléchi à l’origine des erreurs souvent commises par mes apprenants. De langue maternelle allemande, ceux-ci me disent par exemple souvent « un pain » ou « des pains ». Après la lecture de ce livre, j’ai réfléchi à ce que représentait pour eux (et pour moi) le mot « pain ». Pour moi, c’est une baguette coupée en tranches dans une corbeille, donc « du pain ». Pour eux, ce sont les petits pains qu’ils achètent à la boulangerie de leur quartier et qui, à Berlin, s’appellent « Schippe » : pas surprenant, dans ces circonstances, qu’ils me disent « des pains ». Ainsi, désormais, je traite les différences culturelles en cours sur de petits détails, tels que le déterminant utilisé !

 

 

Through the language glass

 

Bref résumé de Through the language glass

L’ouvrage de Guy Deutscher, dont le titre pourrait être rendu en français par « A travers le prisme du langage », est divisé en deux parties. Dans la première, intitulée « le miroir du langage », l’auteur déconstruit les préjugés au sujet de différentes langues, par exemple celui affirmant que le parler des peuples dits « primitifs » serait peu complexe, notamment d’un point de vue grammatical. Dans la seconde, « la loupe du langage », il en vient à l’influence que peuvent avoir certaines propriétés linguistiques sur notre perception du monde. Il montre notamment comment la division linguistique des couleurs peut effectivement avoir une influence sur la perception que nous en avons à travers l’exemple du russe. Il parle également des différentes manières de localiser les objets dans l’espace (les uns par rapport aux autres ou en fonction de leur orientation) et de leur influence sur notre représentation spatiale, notamment d’appartements, perçus comme identiques ou non selon la langue que vous parlez. Même le genre des mots peut avoir une influence sur nous : si dans votre langue le mot « pont » est féminin (comme en allemand), il y a des chances pour que les adjectifs qui vous viennent à l’esprit lorsque vous pensez à un pont soient plutôt « élégant » ou « fin », alors que si le mot est masculin dans votre langue, vous penserez sans doute plutôt à « robuste »… Vous trouverez bien d’autres exemples dans ce livre passionnant, dont je n’ai malheureusement pas trouvé de traduction en français.

 

 

Manuel de formation pratique

 

 

Manuel de formation pratique pour le professeur de FLE de Paola Bertocchini et Edvige Costanzo (chez CLE international)

 

En quoi le Manuel de formation pratique a changé ma vie de prof de FLE

Ce livre m’a vraiment permis de me remettre de l’ordre dans les idées après mon Master 1 de FLE : les différentes approches didactiques y sont clairement résumées et illustrées par des exemples concrets. Les différents aspects de la classe de langue y sont passés en revue, de l’atmosphère aux compétences à acquérir. Sa (re)lecture permet aussi au professeur de réfléchir à ses pratiques, de se rafraichir la mémoire concernant les théories sous-jacentes aux exercices et de se remettre à la place des apprenants avec un rapide tour d’horizon des types d’apprentissage.

 

Manuel de formation pratique du professeur de FLE

 

À mettre en parallèle avec…

Je mettrais volontiers cet ouvrage en parallèle avec un article qui m’a ouvert les yeux sur l’évolution conjointe des théories didactiques et des technologies. Personnellement, j’ai toujours eu du mal avec les laboratoires de langues et cet article m’a indirectement permis de me décomplexer : cette technologie date en effet des années 60 et des concepts didactiques issus du behaviorisme. Si les exercices en eux-mêmes ne sont pas à rejeter, ils sont plutôt adaptés à un apprentissage en autonomie. En clair, ils sont parfaits pour les donner en devoirs. Au mieux, les laboratoires de langues devraient donc être accessibles aux étudiants souhaitant travailler seuls, et non servir aux cours. Or, de nos jours, il faut voir les choses en face : plus besoin de laboratoire de langues pour avoir accès à des exercices en autonomie. Internet suffit ! Adieu les labos de langues, technologie dépassée d’un autre temps !

 

 

A tour de rôle

 

 

 

A tour de rôle de Patrick Blanche (chez CLE international)

 

En quoi A tour de rôle a changé ma vie de prof de FLE

Ce manuel a changé ma façon d’enseigner : grâce à lui, je peux multiplier les exercices oraux. Lorsque nous faisons de la grammaire, je cherche toujours des activités utilisant le point grammatical vu en cours pour les proposer après la partie théorique. Cela permet de rééquilibrer une activité perçue comme peu gratifiante par une autre plus amusante. En plus, les apprenants peuvent se rendre compte que la grammaire est utile pour pouvoir parler ! Dans cet ouvrage, il y a des activités pour s’entraîner à l’utilisation du futur ou des temps du passé, mais aussi aux adjectifs possessifs, etc. Bref, vous y trouverez de tout ! Datant maintenant d’il y a presque 30 ans, son design est quelque peu ancien, mais les exercices n’ont rien perdu de leur pertinence.

 

à tour de rôle

 

Fonctionnement d’A tour de rôle

Dans cet ouvrage, les fiches de travail sont classées par thèmes (une trentaine) : de “Comment se présenter et présenter quelqu’un” à “Comment parler de faits dans le passé et comment interrompre pour corriger”, vous trouverez des activités du niveau A1 à B2. Pour chaque sujet, deux fiches sont disponibles : une fiche A et une fiche B. Les partenaires en reçoivent chacun une. Ils doivent ensuite la compléter en posant des questions à leur camarade pour obtenir les informations manquantes. Ce dernier dispose de ces renseignements sur sa propre fiche. Bien sûr, il doit également compléter la sienne, de manière à ce que l’exercice soit équilibré. Ces activités sont en général assez longues, prévoyez donc de laisser du temps à vos apprenants. Ceux-ci doivent encore chercher leurs mots !

 

Les 3 livres qui ont changé votre vie

Je précise également que cet article participe à l’évènement « Les 3 livres qui ont changé votre vie » du blog Des Livres pour changer de vie. Sur ce blog, vous pouvez trouver de nombreux articles sur des ouvrages très différents, en particulier sur le thème du développement personnel. Quelques articles peuvent aussi être utiles aux profs de FLE, tels que La parole est un sport de combat. Le livre résumé dans cet article a été écrit par Bertrand Périer, le professeur du documentaire « A voix haute » disponible en intégralité sur YouTube. Je vous recommande d’en visionner quelques extraits en classe et de refaire les exercices proposés pour développer l’expression orale de vos participants.

 

Voici donc 3 livres qui ont changé ma manière d’enseigner, soit directement en élargissant le spectre des exercices que je propose avec A tour de rôle, soit dans la conception de mes cours avec le Manuel de formation pratique, ou encore dans ma manière de percevoir les langues et l’enrichissement qu’elles nous apportent avec Through the language glass.

 

Et selon vous, quels sont les livres indispensables au professeur de FLE ? Présentez-les dans les commentaires !

  • 1
    Partage

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.