9 romans pour la classe de FLE sur la francophonie (B1/B2) (17/100)


Littérature et cinéma /
Ces partages m'aident beaucoup. Merci !

9 romans pour la classe de FLE sur le thème de la Francophonie (niveau B1/B2) (17/100)

 

 

Vous souhaitez parler de la francophonie en cours ? Vous envisagez de présenter des romans, car les histoires sont la meilleure manière d’incarner un concept et permettent également de mieux retenir ? Je vous présente ici 9 romans utiles pour parler du thème de la francophonie en classe de FLE.

Ces livres sont listés avec les thèmes que j’aborde personnellement en cours grâce à eux. Si vous voulez plus d’information sur la manière dont je les exploite, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires. Et surtout, pensez qu’il y a un second effet très intéressant en classe de langue lorsqu’on présente des auteurs dont la langue maternelle n’est pas la langue enseignée (ici le français) : cela impressionne les participants et les motive incroyablement, car ils peuvent constater qu’il est possible de très bien maitriser une langue apprise à l’âge adulte. Mais voici sans plus tarder cette liste :

 

9 livres sur le thème de la francophonie pour la classe de FLE

 

1. Stupeur et tremblements, d’Amélie Nothomb

Thème : le Japon, en particulier le monde du travail

Résumé : Le livre est autobiographique. Amélie raconte son histoire, jeune diplômée décrochant son premier poste au Japon grâce à sa parfaite maîtrise de la langue. Elle rêvait de retourner dans ce pays où elle avait passé une partie de sa jeunesse. Mais le rêve va se transformer peu à peu en cauchemar, face à la rigidité du système qui ne lui permet pas de s’épanouir et punit toutes ses initiatives. Pourtant, Amélie reste longtemps fascinée par sa supérieure, la très belle Mademoiselle Mori…

Objectif : description d’un personnage / d’une personne (aspect physique et caractère)

J’utilise aussi le film du même nom pour exploiter ce livre. Vous trouverez plus d’informations dans cet article : Stupeur et tremblements : film pour la classe de FLE (16/100)

Vous pouvez vous procurez le livre ici.

 

2. L’amant, de Marguerite Duras

Thème : la Cochinchine

Résumé : La encore, le livre est autobiographique. Alors qu’elle se rend à son pensionnat à Saïgon, la jeune Marguerite âgé de 15 ans rencontre un riche Chinois ur le bac traversant le Mékong. Celui-ci la conduira finalement à la ville dans sa voiture personnelle, puis deviendra son amant. Elle raconte son aventure avec lui et la manière dont sa famille (sa mère et ses deux frères) s’en accomodent pour s’apercevoir finalement, lorsque celle-ci touche à sa fin, qu’elle l’aimait peut-être, après tout, cet étranger.

Objectifs : la description des personnes, la comparaison, les pronoms démonstratifs et les pronoms relatifs associés

Là aussi, j’exploite le livre avec le film. Plus d’informations ici : Travailler les descriptions et les pronoms relatifs avec L’amant de Duras (53/100)

Pour l’acheter, c’est par ici.

 

3. Balzac et la petite tailleuse chinoise, de Diai Sijie

Thèmes : la Chine (la période de la révolution communiste) et le rapport à la culture

Résumé : Deux jeunes Chinois fils d’intellectuels sont envoyés à la campagne en ré-éducation. Ils y vivent toutes sortes d’aventures, tombent amoureux de la même femme (la fameuse petite tailleuse) et décident de l’éduquer grâce aux classiques qu’ils ont trouvé dans la valise d’un de leurs camarades. Cette valise pleine de livres interdits, des classiques de la littérature, va transformer la petite tailleuse, qui finira par partir en ville. Les deux garçons, dépités, brûlent alors la valise et son contenu.

Objectif : raconter une histoire au passé (les temps du passé)

J’utilise en particulier la scène d’ouverture et le vol de la valise (le moment où les personnages l’ouvrent pour découvrir les livres qui se trouvent à l’intérieur. Pour eux, c’est un trésor. J’interroge alors les apprenants sur leur propre rapport aux livres.

Achetez-le ici.

 

4. Syngué sabour, d’Atiq Rahimi

Thème : l’Afghanistan pendant la guerre

Résumé : Une femme se confie à son mari blessé dans le coma, espérant le faire réagir. Faisant de lui sa pierre de patience (syngué sabour) selon une tradition perse, elle lui raconte sa vie et lui dévoile petit à petit tous ses secrets. Conformément à la croyance, sa pierre de patience, son mari, fini par éclater…

Objectifs : la description des lieux et des personnes, le passif, la forme du conte, la compréhension écrite

Là aussi, c’est la scène d’ouverture qui nous occupe avec la description de la pièce et du couple.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu également :  Améliorer l'expression orale : organiser un concours d'éloquence dans sa classe de FLE

Vous le trouverez .

 

5. Le lion, de Joseph Kessel

Thème : les Masaï, les rapports entre ethnies.

Résumé : Patricia, âgée d’une dizaine d’années, est la fille de l’administrateur d’une réserve naturelle au Kenya. Elle est aussi l’amie d’un lion, King, qu’elle a recueilli lionceau et soigné. Elle va régulièrement le retrouver dans la savane. Au moment où se déroule l’histoire, une tribu Masaï est installée dans la réserve. Un jeune homme de la tribu, Oriunga, est amoureux de Patricia et souhaite l’épouser. Elle le taquine en lui rappelant qu’il n’est pas encore considéré comme un adulte par les siens. Or, c’est le fait de tuer un lion qui constitue le rite de passage à l’âge adulte des Masaï. Allant à l’encontre des lois de la réserve, Oriunga décide donc de tuer un lion. Il affronte King lorsque le père de Patricia arrive sur les lieux. Respectant son devoir de protéger d’abord les êtres humains, le père de Patricia est contraint d’abattre King. Patricia, bouleversée, décide d’accéder aux demandes de sa mère et part alors pour un pensionnat à Nairobi.

Objectifs : la description des personnages, donner son avis sur les coutumes, faire des hypothèses.

C’est la scène de description des Masai que j’utilise ici.

Pour vous le procurer, c’est par .

 

6. Trois femmes puissantes, de Marie N’Diaye

Thème : la littérature africaine contemporaine, le retour au pays après l’émigration

Résumé du premier conte : il serait fortement inspiré de la vie de l’autrice. La narratrice rentre chez son père pour défendre son frère, Sony, accusé du meurtre de sa belle-mère. Au fil du récit plein de suspens, elle va découvrir la vérité cachée derrière les apparences… (je ne voudrais pas divulgâcher la fin, l’élément de surprise jouant un rôle dans l’histoire)

Objectifs : compréhension orale, faire un récit au passé (révision des temps du passé, du discours indirect), complexifier ses phrases à l’écrit (le participe présent / le gérondif / l’adjectif verbal, les adverbes).

J’ai une version audio du livre, j’utilise des extraits du premier conte dans lequel un meurtre a eu lieu en leur demandant de faire des hypothèses : qui est le coupable ?

Vous pourrez le trouver ici.

 

7. Le dernier ami, de Tahar Ben Jelloun

Thème : la vie au Maroc dans les années 60, les préjugés

Résumé : C’est l’histoire d’une amitié entre Mamed et Ali, qui se rencontrent au lycée français de Tanger. Les points de vue croisés des deux amis révèlent des histoires bien différentes de cette amitié selon la perspective choisie…

Objectif : faire une critique

Dans ce livre, c’est un extrait parlant du groupe d’amis que j’utilise.

Vous le trouverez .

 

8. Amkoullel, enfant peul et Oui, mon commandant, d’Amadou Hampâté Bâ

Thème : l’histoire de la colonisation en Afrique noire

Résumé : ici encore, une autobiographie, mais qui se présente comme telle. Difficile à résumer tellement elle est riche en événements. Il m’est arrivé de rêver à une série en la lisant…

Objectifs : exposer des faits historiques, donner son opinion, jouer un rôle.

Allez voir par ici mon billet sur le sujet pour avoir plus de détail sur ma manière de l’exploiter en cours.

Remarque : ce n’est pas vraiment un roman, car il s’agit de l’autobiographie de l’auteur, mais il se lit comme un roman. Je recommande ce livre à tout le monde, c’est un Game of Thrones africain ;-).

Pour l’acheter, c’est ici.

 

9. Le village de l’Allemand, de Boualem Sansal

Thème : la vie en banlieue et celle dans le pays d’origine

Résumé : deux frères très différents racontent leur histoire. Élevés par leur oncle immigré dans une cité de banlieue parisienne, ils vont découvrir bien des secrets sur leur origine à l’occasion du massacre par le GIA d’une partie du village dans lequel étaient restés leurs parents…

Objectif : un récit au passé (révision des temps du passé)

Vous le trouverez .

 

Voilà, si vous voulez en savoir plus sur la manière dont j’utilise ces livres en classe de FLE, n’hésitez pas à me le demander dans les commentaires : je ferai un nouveau billet sur le sujet !

5 réponses à « 9 romans pour la classe de FLE sur la francophonie (B1/B2) (17/100) »

  1. Merci de cette liste de livres dont j’ai soit entendu parlé, que j’ai lus ou que j’utilise en cours.
    Quelle est votre pratique pour faire profiter des élèves venant de tous les coins du monde, niveau A2 en gros?
    Merci de votre avis

    Bien à vous

  2. La moitié de ces livres sont écrits par des blancs… ne serait-ce pas le temps de donner la voix aux personnes issues de minorité. Surtout lorsqu’il s’agit de leur propre histoire.

    1. Bonjour Désirée !
      Pour ma part, je n‘en compte que trois, soit le tiers… Mais je serais ravie de lire vos propositions pour enrichir cette liste avec plus de diversité encore. J‘attends vos suggestions avec impatience !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.