Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Lancer une dynamique de groupe : apprendre à se connaître (astuce 1/100)

 

Lancer une dynamique de groupe : apprendre à se connaître

 

Pour que le cours soit agréable et que les élèves y viennent avec plaisir, il faut créer une bonne ambiance de classe dès la première séance. Comment y parvenir ? Pousser les élèves à se poser des questions directement pour qu’ils apprennent à se connaître est une bonne solution.

Cours débutant

S’il s’agit d’un cours de débutants, enseignez très rapidement à saluer, à se présenter et à demander “comment ça va ?”. Demandez aux élèves de se lever et se parler les uns aux autres. Cela leur permet de s’entraîner à prononcer ces phrases, qui doivent devenir automatiques. D’autre part, ils apprendront ainsi à se connaître. Posez-leur éventuellement des questions suite à l’exercice : « C’est qui ? » pour vérifier qu’ils ont bien retenu également les noms (eh non, l’exercice n’était pas “juste” pour pratiquer ;-), mais avec un objectif réel, pile poil dans la perspective actionnelle prônée par le CECR). Il faut qu’à la fin de la première séance, les participants connaissent non seulement ces quelques petites phrases en français, mais aussi le nom des autres participants. Cela rend la classe plus personnelle, et créer du lien avec les autres participants encourage à revenir en cours plus régulièrement.

Cours avancé

Si le cours est plus avancé, vous pouvez commencer par réviser ensemble les questions :

  • quelles questions poser pour apprendre à connaître quelqu’un
  • comment les poser (revoir les trois formes de la question : par intonation, par inversion ou avec “est-ce que”, car elles ne sont jamais vraiment acquises…).

Ensuite, vous organisez une séance de speed-dating, avec 3 minutes pour chaque paire (vous pouvez varier la durée selon le niveau et le nombre des participants). Un coup de sifflet signale la fin des trois minutes : on change de partenaire ! Vous pouvez également ajouter une question subsidiaire du type : trouvez le maximum de personnes avec lesquelles vous avez au moins trois points communs. A la fin du jeu, demandez aux participants de nommer ces personnes (pour apprendre les noms) et leurs points communs et récompensez le gagnant ! Là aussi, nous sommes bien dans la perspective actionnelle : l’objectif bien réel est d’apprendre à se connaître.

Bref, il est très important pour l’ambiance de classe que les participants apprennent à se connaître le plus tôt possible. Organisez des jeux qui le leur permettent !

Êtes-vous d’accord avec ces conseils ? Avez-vous d’autres idées ? Partagez-les dans les commentaires !

  • 3
    Partages

Leave a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.