Améliorer l’expression orale : organiser son débat avec 6 chapeaux


expression orale /
Ces partages m'aident beaucoup. Merci !

Tu aimerais organiser un débat dans ta classe de FLE mais tu en as assez des discussions en petits groupes qui permettent à chacun de s’exprimer, mais n’aboutissent à aucun résultat ? Alors j’ai une solution à te proposer pour cadrer la discussion et permettre à chacun de se concentrer un objectif à la fois…

As-tu déjà entendu parler du livre d’Edward de Bono, Les 6 chapeaux de la réflexion ? Son approche permet d’aborder les problèmes différemment et (accessoirement) de mieux débattre en cours en structurant la discussion. Tu pourras l’utiliser non seulement dans ta classe, mais aussi pour nourrir ta réflexion personnelle (et peut-être réfléchir à des problématiques au sujet du FLE).

En effet, les discussions de groupes où chacun·e exprime son avis à tour de rôle mais dans lesquelles on n’a pas vraiment le sentiment d’avancer, ni même d’être vraiment entendu·e (chaque apprenant·e attendant plutôt que vienne son tour de parler) peuvent se révéler frustrantes pour tou·tes et même finir par couper la motivation : à quoi bon parler si ce que je dis ne suscite pas de réaction, si je n’ai même pas le sentiment d’avoir été écouté·e ?

En effet, l’exercice d’expression orale est toujours un moment délicat : oui, il faut faire attention à la langue et chercher à l’améliorer, mais il s’agit aussi de prendre au sérieux ce qui est dit, ce que l’apprenant·e cherche à communiquer. Après tout, le but d’une langue est bien celui-ci : communiquer.

Alors comment mieux communiquer lors d’un débat ?

Qui était Edward de Bono ?

Edward de Bono était un psychologue spécialiste de sciences cognitives qui a développé la « pensée parallèle » ou « pensée latérale » (selon les sources et les traductions) qui permet d’organiser la réflexion selon 6 points de vue différents, symbolisés par les 6 chapeaux de couleurs différentes : bleu, noir, jaune, vert, rouge ou blanc. Ces 6 chapeaux permettent de clarifier les raisonnements en sortant des cadres de réflexion habituels et parfois de trouver des solutions inédites aux problèmes.

Comment utiliser les 6 chapeaux en cours de FLE ?

Tu peux donc proposer à tes apprenant·es d’adopter chacun·e un des 6 points de vue proposés par Edward de Bono dans un débat. Et à la fin, chacun·e devra deviner quel rôle incarnaient les autres !

En plus, cela permet à chaque apprenant·e d’avoir une sorte d’« excuse » pour le discours qu’il ou elle va tenir, pour le rôle qu’il ou elle va jouer. Cela permet de jouer avec ce rôle et de s’exprimer davantage et plus facilement. Cela devient plus ludique lorsqu’on sait quel rôle on remplit dans le groupe. Ce rôle est à la fois utile et non choisi, il est donc possible pour l’apprenant·e de l’assumer plus facilement : ce n’est pas elle ou lui !

Demande donc à tes apprenant·es de former des groupes de 6. Propose-leur un sujet de débat (tu peux le leur faire tirer au sort). Fais-leur ensuite tirer une carte pour savoir quel sera leur chapeau (tu trouveras un lien vers un PDF de cartes à découper en bas de cet article). Tu peux même leur distribuer une fiche avec les outils linguistiques caractéristiques de chaque chapeau.

Les personnes qui ont lu cet article ont lu également :  Faire parler d'eux tes apprenant·es

Si un groupe n’a pas 6 participant·es, retire tout simplement un chapeau ! Personnellement, je te conseille de ne pas retirer le bleu, ni le blanc, ni le rouge (non, ce n’est pas fait exprès !) pour le débat aille quelque part mais ait un peu d’animation.

C’est parti pour le débat !

Et après le débat, les participant·es cherchent à deviner quel chapeau portaient les autres. C’est l’occasion de formuler des hypothèses, une opinion, l’accord ou le désaccord… Un nouveau débat suit le premier !

Quels sont ces 6 chapeaux ?

Le chapeau blanc : la neutralité

La personne au chapeau blanc se contente de donner des faits. Elle en revient toujours aux informations disponibles et à celles qui pourraient manquer. Elle veut des faits objectifs.

Des exemples d’expressions qu’elle pourrait employer : Quels sont les faits objectifs ? Qu’est-ce qu’on observe, constate ? Qu’est-ce qui a été prouvé, démontré ? etc.

Le chapeau bleu : la synthèse

Le chapeau bleu organise les idées et les échanges entre les autres. C’est lui qui résume à la fin.

Des exemples d’expressions : Que pense Y de la situation ? La question de X est restée sans réponse. Pour résumer, … Si je reformule, … Etc.

Le chapeau noir : la critique

La personne sous le chapeau noir doit faire des objections en soulignant les dangers, les risques, mais aussi les faiblesses de l’équipe. Elle propose toujours le pire des scénarios.

Des exemples d’expressions : Le problème, c’est que … Il y a des risques à prendre en compte … Il pourrait se passer …

Le chapeau jaune : l’optimisme

La personne portant le chapeau jaune fait des commentaires constructifs et cherche à valoriser toutes les propositions. Elle part toujours du positif et elle voit des opportunités dans les forces de l’équipe.

Des exemples d’expressions : C’est génial parce que … C’est bien de penser à cela parce que … Cela permettrait aussi de …

Le chapeau vert : la créativité

La personne au chapeau vert cherche à voir les choses d’une nouvelle manière. Elle sort des sentiers battus et propose des idées neuves.

Des exemples d’expressions : D’un autre côté, … Si on considère les choses sous un autre angle, alors … Et si … Etc.

Le chapeau rouge : les émotions

Le chapeau rouge rapporte ses émotions. Il amène son intuition et sa passion dans la discussion. Il ne cherche pas à justifier.

Des exemples d’expressions : Quand j’entends ça, ça me met en colère. Je suis triste. Je ne comprends pas comment on peut dire des choses pareilles ! C’est agaçant ! C’est honteux ! Je suis indigné·e ! Etc

Avec ces indications, le débat devrait être plus vivant, et même peut-être amener à une conclusion.

Si tu cherches d’autres idées pour organiser un débat productif, tu peux aussi aller voir cet article : les jeux de rôle.

Bon débat !

Une réponse à « Améliorer l’expression orale : organiser son débat avec 6 chapeaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.